Stérilisation d’hôtels : la lumière UVC peut-elle sécuriser davantage ces établissements ?

10 février 2021

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le COVID-19 a infecté la santé économique des établissements hôteliers. Privés de ses clients, ils ont été mis à mal par le confinement depuis le début de la crise sanitaire. S’ils souhaitent se relancer, ils vont devoir se réinventer en instaurant de nouvelles normes sanitaires. Où en est le secteur hôtelier ? La stérilisation d’hôtels par la lumière UVC pourrait-elle changer la donne ? Quels sont les avantages que cette technologie pourrait apporter ? Tour d’horizon complet.

État des lieux du secteur hôtelier depuis la pandémie

L’Umih (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie) représente le syndicat patronal qui régit les établissements hôteliers [1]. Ce secteur emploi plus d’un million de salariés répartis entre :

  • 168.000 restaurants toutes catégories confondues ;
  • 38.800 bars et cafés ;
  • 18.600 hôtels de différentes classes ;
  • 6.000 établissements de nuit.

À la date du 8 avril 2020, plus de 210.000 établissements localisés en France ont dû fermer leurs portes d’après l’Umih. Or, c’est entre juillet et août en pleine saison touristique que ce secteur est censé gagner un tiers de son chiffre d’affaires.

Hôtels, restaurants et autres vont devoir exploiter différemment leurs établissements s’ils veulent retrouver un soupçon de stabilité. Ils doivent parvenir à rassurer ses clients tout comme ses employés mais aussi le gouvernement de leur capacité à accueillir du monde en toute sécurité.

Stérilisation d'hôtels

Comment instaurer des mesures de sécurité et d’hygiène adaptées pour l’hôtellerie ?

Les activités dans la restauration et de l’hôtellerie sont régies par des règles d’hygiène internes strictes. Le nettoyage et la désinfection sont devenus des standards pour ces établissements. Et pourtant, le protocole sanitaire mis en place s’est révélé insuffisant pour limiter la propagation du coronavirus. Ces derniers devraient être renforcés.

En renforçant la décontamination des surfaces par des luminaires désinfectants

Lorsqu’ils entrent dans une chambre d’hôtel, les clients sont rassurés dès que tout est propre visuellement.

Stérilisation d'hôtels

Or, des études révèlent que plus de 80 % des surfaces échantillonnées sont infectées par des bactéries et des virus [2]. Pourquoi ?

  • Parce que la désinfection de surfaces ne change rien visuellement. Elle est alors négligée, au profit de la prolifération des germes et des virus invisibles.
  • Parce que le personnel d’entretien manque de temps, entre 20 à 30 minutes par chambre en moyenne. C’est la propreté visuelle qui est alors privilégiée.
  • Parce qu’aucun contrôle n’y a lieu en dehors de celui de la DDASS (Direction départementale des affaires sanitaires et encore à condition qu’une plainte ait été déposée.

Pour une Stérilisation d’hôtels efficace, l’utilisation d’un luminaire désinfectant se révèle alors indispensable. Il est essentiel de découvrir comment fonctionne la désinfection par lampe UV. En effet, le rayonnement UVC émis permet d’éliminer 99,9 % des bactéries et des virus en quelques minutes seulement.

En reconsidérant le rôle détenu par le responsable de l’entretien sanitaire

L’activité hôtelière est soumise au contrat de prestation de services avec ses clientèles et au contrat de travail avec ses salariés. En tant que tel, le responsable d’hygiène doit faire appel à sa proactivité pour la sécurité et la santé de toutes ces personnes.

  • Il doit disposer d’assez de désinfectants bactéricides et virucides pour stériliser les objets à risque.
  • Il doit développer une relation avec des professionnels comme Novalum pour l’installation de luminaires germicides UV adaptés en fonction des besoins de l’établissement pour le traitements des surfaces et le recyclage/purification de l’air.
  • Il doit dispenser une formation continue dédiée au personnel pour s’assurer que le protocole sanitaire est bien respecté.

Conclusion

La Stérilisation d’hôtels par la mise en place de la désinfection de surface par rayon ultraviolet reste la solution la plus adaptée face à la crise pandémique. Le rayonnement UVC est une technologie qui a déjà fait ses preuves dans le milieu hospitalier et industriel. Sa longueur d’onde est assez puissante pour venir à bout du coronavirus et des autres micro-organismes pathogènes de manière générale. C’est pourquoi les clients se sentent rassurés dès qu’ils remarquent la présence de ces dispositifs de désinfection durant leurs séjours.

Références

[1]Union des métiers et des industries de l’hôtellerie

[2]The Germiest Spots in Your Hotel Room

OBTENIR MON ÉTUDE PERSONALISÉE

Recevez gratuitement notre livre blanc

Comment désinfecter les espaces de vie en toute sécurité ?

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

100 % gratuit. Respect de la confidentialité. Pas de spam.