La lampe-UVC peut-elle venir à bout du coronavirus ?

28 septembre 2020

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Des mesures sans précédents ont été déployées pour réduire les risques de contamination par le coronavirus. La désinfection par rayonnement ultraviolet en fait partie. Comment une lampe-UVC peut-elle venir à bout du coronavirus ? Quels sont les avantages de cette méthode ? Les réponses en détails.

Comment réagit le coronavirus face au rayonnement UVC ?

Des recherches menées en 1878 ont déjà mis en évidence l’action stérilisante des rayons de courtes longueurs d’onde. En effet, l’ADN absorbe les UV entre 200 et 300 nm ; autrement dit des rayons de la classe des UV-C. L’énergie apportée par les photons détruit les liaisons existantes entre les bases complémentaires qui relient les 2 brins de l’ADN.

Radiation UV

Quelles sont les avantages de la désinfection de surface par UVC ?

Le rayonnement UVC se révèle létal pour 99,9 % des micro-organismes indésirables. Déjà utilisé dans le milieu hospitalier et industriel, la désinfection par ultraviolet s’étend maintenant vers tous les secteurs d’activités au vu de ses multiples avantages.

Le rayonnement UVC, une méthode de désinfection écologique

Le processus de désinfection par rayonnement ultraviolet est avant tout écologique. Il suffit de profiter de l’effet virucide, bactéricide et germicide d’un luminaire désinfectant. La stérilisation UV ne fait intervenir aucun produit chimique et ne génère aucun déchet. C’est la raison pour laquelle la lampe-UVC est un excellent équipement contre le COVID-19.

Le luminaire désinfectant trouve ainsi son application dans de nombreux domaines tels que :

  • la désinfection d’outils médicaux par rayon UV ;
  • la désinfection de restaurants ;
  • la stérilisation d’école ;
  • la purification de l’eau par rayon ultraviolet ;

La désinfection UV au service de la relance économique

La stérilisation par UV peut jouer un rôle fondamental dans la relance économique. En effet, la contamination au COVID-19 peut susciter l’inquiétude. La présence d’un système de destruction des virus par UV et de purification de l’air par lampe-UVC peut déjà rassurer autant les clients et les visiteurs que le personnel. Ces installations peuvent venir en complément des nettoyages au quotidien pour assainir efficacement un bureau, une salle de classe, un restaurant.

Lampe-uvc

Toutefois, sachant que nos cellules sont elles-mêmes composées d’ADN, le rayonnement UVC peut aussi endommager notre peau et nos yeux. D’ailleurs, l’OMS déconseille l’usage des lampes ultraviolets pour décontaminer les mains ou d’autres régions de notre corps [1].

Conclusion

Un système automatisé doté de rayonnement UV-C s’avère plus efficace qu’une procédure de désinfection manuelle. Qui plus est, la durée requise pour décontaminer efficacement une zone exposée est assez courte pour être intégrée dans des procédures de routine de désinfection quotidienne. Cependant, pour des raisons de sécurité, l’installation d’un tel dispositif doit être encadré et suivi. C’est pourquoi Novalum propose uniquement des produits de qualité avec plusieurs niveaux de sécurité et privilégie l’accompagnement et la formation dans son mode de distribution.

Références

[1] https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public

OBTENIR MON ÉTUDE PERSONALISÉE

Recevez gratuitement notre livre blanc

Comment désinfecter les espaces de vie en toute sécurité ?

100 % gratuit. Respect de la confidentialité. Pas de spam.