UV bactéricide, un levier de sécurité et de protection pour le sport

10 novembre 2020

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Exercer une activité sportive régulière nous apporte non seulement un bien-être physique et mental, mais stimule également notre système immunitaire. Il serait dommage de se priver de tels bienfaits à cause de la pandémie du coronavirus. Comment le rayon UV bactéricide pourrait-il devenir un levier de sécurité et de protection pour le sport ? À quels problématiques peut-il répondre ? Les détails.

I. L’hygiène dans les salles de sport

Les environnements chauds et humides favorisent le développement des micro-organismes pathogènes en tout genre. Le risque d’attraper des virus ou des bactéries reste ainsi très élevé dans une salle de sport, surtout en l’absence d’un nettoyage régulier avec des produits désinfectants et des dispositifs de purification de surface par rayon UV.

Une étude réalisée par FitRated [1] a permis de mettre en évidence que le risque de se faire contaminer est :

  • 362 fois plus élevé sur des haltères que sur la lunette des toilettes publiques ;
  • 74 fois plus élevé sur un tapis de course que sur le robinet dans des espaces sanitaires publiques ;
  • 39 fois plus élevé sur un vélo d’appartement que sur le plateau d’un serveur.

Quant à la qualité de l’air, le taux de polluants augmente fortement durant les heures de pointes. Or, les amateurs de sport inspirent et expirent plus fort au cours des exercices physiques intenses.

II. Assainir l’air et les surfaces exposées avec la lampe bactéricide

Pour que la salle de sport puisse continuer à tourner sans nuire à la santé de ses adhérents, l’équipe responsable de l’hygiène doit veiller à bien assainir les équipements et les locaux.

A. La purification de l’air par rayon ultraviolet assure la stérilisation de l’air

Au cours d’un effort physique intense, nos poumons ont besoin de respirer de l’air dénué de polluant et de tout micro-organisme pathogène. Un dispositif de purification de l’air par rayon ultraviolet peut ainsi être installé pour préserver la santé des sportifs exposés.

B. Des luminaires désinfectants assurent la purification de surface par ultraviolet

Il a déjà été prouvé que les rayons UVC sont efficaces à 99,9 % [2] pour lutter contre les micro-organismes pathogènes. Avec une telle performance, des lampes UVC peuvent être installées pour assainir les surfaces qui n’ont pas été nettoyées par omission notamment. La mise en application d’une telle procédure requiert l’expertise d’un professionnel comme Novalum puisqu’une exposition prolongée aux rayons UVC peut occasionner des brûlures cutanées et oculaires. 

Conclusion

La désinfection de surface et la désinfection aérienne doivent être une priorité dans une salle de sport, non seulement pour fidéliser les adhérents, mais également pour préserver leur santé. L’utilisation de la technologie UVC peut réduire l’usage de produits désinfectants et les déchets occasionnés par les emballages ou les flacons qui en découlent. Novalum, un professionnel aguerri des lampes UVC, accompagne les responsables d’hygiène dans la mise en place de cette solution.

Références

[1]https://www.fitrated.com/resources/examining-gym-cleanliness/

[2]https://www.novalum.fr/blog/2020/09/28/lampe-uvc/

OBTENIR MON ÉTUDE PERSONALISÉE

Recevez gratuitement notre livre blanc

Comment désinfecter les espaces de vie en toute sécurité ?

100 % gratuit. Respect de la confidentialité. Pas de spam.